Festival de musique médiévale des sires de Beaujeu 25-27 juin 2021

Beaujeu, capitale historique du Beaujolais, fondée au Moyen-Age par les Sires de Beaujeu, toujours plus proches de la couronne jusqu’à épouser la fille de Louis XI, régente du Royaume, Anne de Beaujeu.

Cité médiévale longeant, telle Venise sur ses canaux, l’Ardières, elle accueillera du 25 au 27 juin 2021, son premier festival de musique médiévale.

Un festival bien plus qu’une simple programmation, puisque la cité s’animera d’une fête médiévale pour servir d’écrin aux trois concerts de cette première édition pour laquelle tous les acteurs locaux se sont unanimement mobilisés. Vignerons, caveau, comité des fêtes, librairie, office du tourisme, médias locaux, médiathèque; maison du terroir, mairie, paroisse, associations et artisans nous donnent donc rendez-vous pour deux jours de fêtes musicales qui s’ouvriront avec un avant festival le vendredi soir en musique et en Beaujolais !

Au programme (détails à venir – cliquez sur les liens )

Vendredi 19 heures, à l’église Saint-Nicolas – Claudine Gérez, Hildegarde de Bingen, spectacle musical, suivie d’une soirée ouverte au caveau des vignerons

Samedi 17 heures , Maison à pan de Bois – La Colombine – Concert-présentation des instruments médiévaux et renaissance
(tarif particulier:(10 euros -5 euros pour les enfants)

Dimanche 17 heures – Ensemble Sollazzo – Sollazzo chante Francesco Landini, l’organiste de Florence

Tarif – 15 euros

Réservations cyrano.musique @gmail.com

Mais tout au long du week-end, les troubadours de Kalandria déambuleront dans les rues avec de mini concerts gratuits, entre conférences, défilé costumé des enfants, marché médiéval, promenade commenté au site de l’ancien château, dîners festifs…

Pour en savoir plus sur ce week-end, une émission spéciale enregistrée par Pour que vive le Beaujolais lui est consacrée.

Cyril Brun

Cyril Brun, musicien, chef d’orchestre, directeur artistique de plusieurs structures et festivals, membre du Conseil d’administration de Beethoven France, docteur en histoire antique, chargé de cours à l’université de Quimper, mais également passionné de bon vin et de bonnes tables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *